fil cca QUOI DE NEUF
INTERVENTION DE JÉRÔME CAYOL A VIENNE DANS LE CADRE DE LIBRALEX LE 1ER JUIN 2018

Jérôme CAYOL est intervenu à VIENNE dans le cadre d’une conférence organisée par LIBRALEX, réseau Européen d’avocats sur l’éthique et les robots.

L’intervention a porté notamment sur la proposition du Parlement Européen de créer « une personnalité robot », qui à l’instar des personnes morales, serait dotée d’un capital et de la personnalité juridique.

Jérôme CAYOL  a rappelé la lettre ouverte adressée au mois d’avril dernier par 220 experts en robotiques et en éthique de l’inintelligence artificielle à la Commission Européen qui s’oppose à la création de cette personnalité robot.

Selon ces experts, la réflexion du Parlement repose sur l’idée d’une intelligence artificielle forte qui n’existe pas aujourd’hui. Par ailleurs, ils dénoncent que le fait que la personnalité robot n’est pas utile à partir du moment où les règles du droit de la responsabilité permettent aujourd’hui de réparer la victime d’un accident ayant pour origine un robot.

Selon Jérôme CAYOL, il appartient à tous et plus particulièrement aux juristes de s’emparer de la question de l’éthique en robotique, alors que celle-ci est conduite aujourd’hui par une association créée par les GAFA (Google, Amazon, Facebook et Apple).

© 2014 Cayol, Cahen & associés - Avocats